Feasibility studies & audits

Lors de projets de construction, les différents acteurs ont bien trop souvent recours aux solutions habituelles. Toutefois, le fait d’opter pour une alternative durable tout au long du cycle de vie d’un bâtiment peut généralement comporter de grands avantages. En raison de la grande diversité en matière de systèmes possibles, une étude de faisabilité comportant différents scénarios quantifiés – réalisée de manière standard chez Ingenium – facilite grandement le choix, que ce soit pour la construction ou la rénovation.

Il est procédé à une analyse afin de savoir si une solution proposée peut être réalisée d’un point de vue technique dans le cadre des contraintes données. Ainsi, les locaux techniques sont-ils suffisamment spacieux pour accueillir l’installation prévue? Et qu’en est-il de la présence et de la capacité des équipements d’utilité publique dans un bâtiment existant?

La faisabilité financière de chaque scénario constitue un élément tout aussi important. Celle-ci est toujours prise en considération sur toute la durée de vie d’un bâtiment afin d’éviter ultérieurement de mauvaises surprises. Si les études de faisabilité classiques ne se bornent qu’à prendre en compte le coût énergétique, nous analysons divers coûts et avantages, tels que les coûts d’investissement initiaux, les coûts de consommation ou de fonctionnement, les coûts annuels de maintenance, ainsi que les coûts de personnel associés. Par ailleurs, les revenus potentiels sont également comptabilisés: les revenus des certificats verts, ou les éventuels bénéfices provenant de la vente de l’excédent d’énergie produite par le bâtiment. Quelle est l’influence des subventions, des taxes ou de la TVA sur la situation dans son ensemble? De plus, les riverains ou d’autres parties intéressées peuvent-ils éventuellement prendre part au projet énergétique? Par ailleurs, les différents scénarios mettent systématiquement en lumière le délai d’amortissement des investissements, ainsi que la rentabilité interne (les investissements par rapport aux économies d’énergie), et ce, de manière transparente.

En matière de durabilité, la consommation d’énergie sur toute la durée de vie de l’installation, ainsi que les émissions de CO2 sont calculées pour chaque scénario. À cet égard, le coût environnemental (et financier) lié au démontage et au traitement de l’installation en fin de vie constitue également un paramètre à prendre en compte.