Nos employés extraordinaires

Grâce à notre curiosité permanente, et à notre mentalité ouverte aux changements, nous formons une équipe exceptionnelle et remarquable.

Stijn Van Den Hende - Project Officer - kopie

"Cela fait maintenant 29 ans que je travaille chez Ingenium. Lorsque j’ai commencé, nous étions trois dans le département administratif : une réceptionniste, une personne pour l’administration financière et moi qui ai rejoint le département pour m’occuper du traitement de texte, de l’orthographe et de la mise en page de tous les documents. Aujourd’hui, nous sommes 11 et nous nous appelons la 'Team Pilier'. Elle regroupe l’ensemble des services de soutien : réception, comptabilité, vente, communication, gestion des bâtiments, affaires juridiques et administration de projets. La principale évolution que j’ai pu constater en ces 29 années, c’est que la méthode de travail a complètement changé. Aujourd’hui, nous travaillons de manière beaucoup plus efficace qu’à l’époque."

"Mes deux tâches principales sont l’administration des projets et la vérification des offres. Nous participons à de nombreux marchés publics. Nous utilisons un logiciel très performant pour établir les cahiers des charges administratifs. Sur la base de ces cahiers des charges, nous obtenons également des métrés : notre estimation du prix de revient de l’installation. Une fois que les dossiers sont publiés et que les entrepreneurs soumettent une offre, je vérifie si elles sont mathématiquement correctes et si tous les documents nécessaires se trouvent dans le dossier. En outre, j’ai toute une série de tâches supplémentaires à réaliser. Par exemple, je gère une partie de la facturation de nos projets, j’effectue le contrôle éditorial final de toutes sortes de textes, je donne aux nouveaux employés une formation de base sur notre fonctionnement administratif, je m’occupe du classement des e-mails et je me charge régulièrement de l’accueil et des appels téléphoniques. Et puis je suis aussi le 'helpdesk' pour les collègues qui veulent faire appel à mes connaissances approfondies de Word, je veille à ce que notre site web reste à jour, et je participe au suivi administratif des 'devis' : les offres soumises par Ingenium en vue de remporter de nouveaux projets. Grâce à cette polyvalence, mon travail est véritablement passionnant, et il ne cesse d’évoluer. J’ai acquis mes connaissances et compétences actuelles principalement sur le tas."

"Le point positif de mon job, c’est que je maîtrise pas mal de tâches et que j’arrive à les mener à bien très efficacement parce que je les fais depuis longtemps. Mais je reste également ouvert à de nouvelles missions et de nouveaux défis, car c’est ainsi que l’on reste 'dans le coup'. Ce qui me procure encore plus de satisfaction, c’est le travail en équipe : interagir avec les collègues et mener à bien ensemble une mission."

"Je ne suis pas un leader à proprement parler, et je me sens bien à mon poste. Je suis un travailleur discret, qui œuvre en coulisses, et j’aime ça. Le contact social avec les collègues est essentiel pour moi. Je vis seul, donc j’aime bien venir au bureau. Les collègues apprécient que je sois à l’écoute, et le fait que je puisse souvent apporter mon aide. Certains d’entre eux sont même devenus de véritables amis, avec qui je vais parfois au cinéma ou à des concerts pendant mes loisirs."

"Pour moi, Ingenium est synonyme de 'vibrations positives'. J’y puise l’énergie pour pouvoir prendre part à des projets qui prouvent également leur utilité pour la société. C’est aussi grâce à mon poste dans cette entreprise que j’ai commencé à regarder les bâtiments d’une manière complètement différente. Avant, je les voyais plutôt comme une sorte de mal nécessaire, mais quand on sait comment un bâtiment est conçu et tout ce que cela implique, on change de point de vue. Nous avons de très beaux projets dans des bâtiments publics, des hôpitaux et des écoles, par exemple, mais étant moi-même grand amateur de culture, je trouve que les projets que nous réalisons dans des salles de concert et des musées sont les plus passionnants. L’intégration de TTAS Theaterbouw dans le groupe Ingenium ne peut que renforcer cet engouement."

"L’esprit de famille, ici, n’est vraiment pas un vain mot. Ingenium est une entreprise qui a du cœur. Elle tient compte de l’aspect humain du collaborateur. Non seulement on vous demande régulièrement si vous vous sentez bien au travail, mais aussi comment ça se passe à la maison. Lorsque ma mère a eu des problèmes de santé et que j’ai eu besoin d’un peu de liberté pour la soutenir, j’ai bénéficié de beaucoup de compréhension. Le père de Nicolas disait souvent à ses collaborateurs : 'Vous êtes de la famille'. Et même si l’entreprise Ingenium est beaucoup plus grande aujourd’hui qu’avant, c’est toujours le cas."

Stijn Van Den Hende - Project Officer

"Cela fait maintenant 29 ans que je travaille chez Ingenium. Lorsque j’ai commencé, nous étions trois dans le département administratif : une réceptionniste, une personne pour l’administration financière et moi qui ai rejoint le département pour m’occuper du traitement de texte, de l’orthographe et de la mise en page de tous les documents. Aujourd’hui, nous sommes 11 et nous nous appelons la 'Team Pilier'. Elle regroupe l’ensemble des services de soutien : réception, comptabilité, vente, communication, gestion des bâtiments, affaires juridiques et administration de projets. La principale évolution que j’ai pu constater en ces 29 années, c’est que la méthode de travail a complètement changé. Aujourd’hui, nous travaillons de manière beaucoup plus efficace qu’à l’époque."

"Mes deux tâches principales sont l’administration des projets et la vérification des offres. Nous participons à de nombreux marchés publics. Nous utilisons un logiciel très performant pour établir les cahiers des charges administratifs. Sur la base de ces cahiers des charges, nous obtenons également des métrés : notre estimation du prix de revient de l’installation. Une fois que les dossiers sont publiés et que les entrepreneurs soumettent une offre, je vérifie si elles sont mathématiquement correctes et si tous les documents nécessaires se trouvent dans le dossier. En outre, j’ai toute une série de tâches supplémentaires à réaliser. Par exemple, je gère une partie de la facturation de nos projets, j’effectue le contrôle éditorial final de toutes sortes de textes, je donne aux nouveaux employés une formation de base sur notre fonctionnement administratif, je m’occupe du classement des e-mails et je me charge régulièrement de l’accueil et des appels téléphoniques. Et puis je suis aussi le 'helpdesk' pour les collègues qui veulent faire appel à mes connaissances approfondies de Word, je veille à ce que notre site web reste à jour, et je participe au suivi administratif des 'devis' : les offres soumises par Ingenium en vue de remporter de nouveaux projets. Grâce à cette polyvalence, mon travail est véritablement passionnant, et il ne cesse d’évoluer. J’ai acquis mes connaissances et compétences actuelles principalement sur le tas."

"Le point positif de mon job, c’est que je maîtrise pas mal de tâches et que j’arrive à les mener à bien très efficacement parce que je les fais depuis longtemps. Mais je reste également ouvert à de nouvelles missions et de nouveaux défis, car c’est ainsi que l’on reste 'dans le coup'. Ce qui me procure encore plus de satisfaction, c’est le travail en équipe : interagir avec les collègues et mener à bien ensemble une mission."

"Je ne suis pas un leader à proprement parler, et je me sens bien à mon poste. Je suis un travailleur discret, qui œuvre en coulisses, et j’aime ça. Le contact social avec les collègues est essentiel pour moi. Je vis seul, donc j’aime bien venir au bureau. Les collègues apprécient que je sois à l’écoute, et le fait que je puisse souvent apporter mon aide. Certains d’entre eux sont même devenus de véritables amis, avec qui je vais parfois au cinéma ou à des concerts pendant mes loisirs."

"Pour moi, Ingenium est synonyme de 'vibrations positives'. J’y puise l’énergie pour pouvoir prendre part à des projets qui prouvent également leur utilité pour la société. C’est aussi grâce à mon poste dans cette entreprise que j’ai commencé à regarder les bâtiments d’une manière complètement différente. Avant, je les voyais plutôt comme une sorte de mal nécessaire, mais quand on sait comment un bâtiment est conçu et tout ce que cela implique, on change de point de vue. Nous avons de très beaux projets dans des bâtiments publics, des hôpitaux et des écoles, par exemple, mais étant moi-même grand amateur de culture, je trouve que les projets que nous réalisons dans des salles de concert et des musées sont les plus passionnants. L’intégration de TTAS Theaterbouw dans le groupe Ingenium ne peut que renforcer cet engouement."

"L’esprit de famille, ici, n’est vraiment pas un vain mot. Ingenium est une entreprise qui a du cœur. Elle tient compte de l’aspect humain du collaborateur. Non seulement on vous demande régulièrement si vous vous sentez bien au travail, mais aussi comment ça se passe à la maison. Lorsque ma mère a eu des problèmes de santé et que j’ai eu besoin d’un peu de liberté pour la soutenir, j’ai bénéficié de beaucoup de compréhension. Le père de Nicolas disait souvent à ses collaborateurs : 'Vous êtes de la famille'. Et même si l’entreprise Ingenium est beaucoup plus grande aujourd’hui qu’avant, c’est toujours le cas."

Danny De Metsenaere - BIM Modeller

Jonathan Stevens - Project Engineer

"J’ai commencé ici en octobre 2017. J’ai découvert Ingenium lors d’un salon de l’emploi, puis j’ai consulté leurs nombreux et beaux projets sur leur site web. Un ancien camarade de classe qui travaillait déjà ici n’en a fait que des éloges. Mais ce qui m’a particulièrement séduit, c’est l’accent que l’entreprise met sur le développement durable. Je suis moi-même très intéressé par les énergies renouvelables et j’essaie également d’intégrer la durabilité dans ma vie quotidienne. Je n’ai pas de voiture et j’ai la chance de vivre à proximité de mon travail, de ma famille et de mes amis, je peux donc faire tous mes déplacements à vélo. Je trouve très motivant de constater que, tant dans le fonctionnement interne d’Ingenium que chez les collègues, cette mentalité durable est vraiment présente."

"J’ai commencé comme ingénieur de projet en électricité, parce que cela correspondait à ma formation d’ingénieur industriel en électrotechnique. Depuis lors, mon travail évolue doucement vers celui de chef de projet : assurer le suivi d’un projet en interne et être le point de contact de l’architecte et du maître d’ouvrage. J’avais indiqué que je voulais prendre plus de responsabilités, mais aussi que j’aimais l’aspect social de la chose – le contact avec le client.

Je trouve ce poste très intéressant, car je souhaite vraiment élargir mes connaissances. Maintenant, en plus de l’électricité, j’apprends aussi la ventilation, le chauffage, la plomberie, la PEB, etc. Dans chaque projet, je peux heureusement compter sur l’aide d’une équipe de collègues spécialisés, et je leur en suis extrêmement reconnaissant. Ils m’apprennent énormément de choses, c’est très stimulant; avec leur collaboration et celle de l’architecte, nous recherchons la meilleure solution. J’apprécie à sa juste valeur l’évolution que je suis en train de vivre."

"Ce qui est frappant ici, c’est que chacun trouve sa place, à sa manière. On n’est pas mis dans une case selon son job, à chaque heure de la journée. En fonction de ses intérêts, on peut se voir confier des tâches et des responsabilités supplémentaires.

Vous vous intéressez par exemple aux systèmes de stockage sur batterie ? Dans ce cas, en concertation avec les RH, il est possible de suivre des formations et éventuellement de devenir un spécialiste dans ce domaine. Ainsi, j’ai eu l’occasion de suivre l’exécution d’un chantier dont j’avais conçu la partie électricité. C’était très intéressant de pouvoir avoir un feed-back directement sur le terrain, après la conception théorique."

"Chez Ingenium, nous ne travaillons pas seulement sur un bâtiment. Les projets sont vraiment intéressants. Quand je parle à mes amis ou à ma famille de gaines de câbles ou de transformateurs, cela ne leur dit pas grand-chose." (rires) "Mais si je peux leur dire que je travaille sur des projets au Conservatoire de Bruxelles ou à la Brigade des pompiers de Gand, ils peuvent tout de suite se représenter de quoi il s’agit."

"Je trouve à la fois intéressant et pratique de pouvoir donner un contenu à son poste de manière très flexible tout en restant dans un cadre défini. On choisit à quelle heure on commence le matin, quand on prend sa pause de midi, et même dans lequel des 4 bureaux on veut s’installer ce jour-là. On peut même rentrer directement chez soi après une réunion ou une visite sur site, pour continuer à travailler. Et puis, on mise fortement sur la mobilité alternative, je trouve ça super. Le choix est vaste : vélos, billets de train, abonnements de bus, trottinettes électriques, Cambio, solution BattMobiel à Gand... Tout est prévu pour une connexion fluide avec le moins d’embouteillages possible !"

Joke Decubber - Project Engineer

"Je travaille chez Ingenium depuis 2015 et j’ai commencé en tant qu’ingénieur de projet en ingénierie humide, ce que je fais encore aujourd’hui. Je conçois le chauffage, le refroidissement et la ventilation d’un bâtiment, de l’élaboration d’un concept durable adapté au budget du client au calcul des moindres détails de l’installation. J’assure également la coordination avec le maître d’ouvrage et l’architecte. Entre-temps, je suis également devenu chef de projet, ce qui me conduit à être l’interlocuteur externe pour le maître d’ouvrage, l’architecte et l’ingénieur en stabilité, mais aussi le point de contact interne pour les collègues travaillant sur le projet."

"En tant que nouveau venu, il est utile d’avoir un parrain ou une marraine, quelqu’un à qui on peut poser toutes ses questions et qui vient aussi spontanément demander si tout est clair. J’ai énormément appris du coach qui m’a soutenu pour tout ce qui est contenu, mais aussi pour les projets proprement dits. Il reste la personne que je consulte lorsque j’ai des questions. De cette façon, on s’intègre rapidement chez Ingenium."

"Ingenium est un employeur qui s’intéresse vraiment aux domaines dans lesquels vous souhaitez évoluer dans votre travail, et aux formations, à l’encadrement et aux conseils qui peuvent vous aider à y parvenir. Le soutien est très important pour tester différentes choses ; il est aussi permis de se tromper, tant que l’on apprend de ses erreurs."

"Je travaille depuis le bureau de Louvain et j’ai beaucoup de chance : les clients d’Ingenium ici sont des clients spéciaux avec des projets spéciaux. Participer à la rénovation de l’hôtel de ville historique de Louvain et à la restauration de l’Abbaye de Parc est vraiment enthousiasmant. Tout comme la conception des techniques pour les laboratoires de la KULeuven et une polyclinique pour un hôpital, ou encore prendre part à la rénovation de l’Hôpital universitaire sur le campus de Gasthuisberg."

"L’ambiance est excellente ici. C’est mon premier emploi, mais j’ai souvent entendu dire par des collègues ayant déjà travaillé ailleurs ou ayant choisi un job ailleurs, que l’ambiance chez Ingenium était particulièrement conviviale. Les collègues ici ne sont pas sur les dents et ne vivent pas dans un stress permanent, ce qui est important lorsque l’on est au bureau pendant des heures et que l’on travaille en intense collaboration."

"Qu’est-ce que j’aime dans mon travail ? Il y a différentes choses. Par exemple, quand je trouve enfin le résultat d’un calcul difficile, ou quand j’arrive à une solution pour résoudre un problème et que je peux ainsi satisfaire l’architecte. Et bien sûr, il est également très agréable de voir le résultat final d’un projet."

"Ma journée de travail est toujours différente. Parfois, je suis en réunion pendant toute une journée. D’autres jours, il n’y a pas de réunions, mais les collègues m’appellent lorsqu’ils ont des questions, et il m’arrive de passer une journée entière à me concentrer sur un seul calcul. J’adore cette variété, mais aussi les projets qui se suivent sans se ressembler."

"Je cherchais un bureau d’études qui donne une place centrale à la durabilité, et je l’ai trouvé ici. Mais Ingenium tient également à établir des relations à long terme avec ses clients et à s’assurer un avenir durable en tant qu’entreprise. En tant que collaborateur, cela fait une grande différence avec les entreprises qui misent uniquement sur les ventes agressives et les profits rapides."

 

Mark Verbeek - Site Supervisor

"Chez Ingenium, on ressent des bonnes ondes, et cela tient énormément à l’enthousiasme débordant du CEO Nicolas Vyncke. Même si on est en pleine croissance, on perçoit toujours cette ambiance familiale. On n’a jamais le sentiment d’être un simple numéro. On est un collègue avec un prénom. C’est pourquoi on se sent rapidement à l’aise ici."

"En tant que superviseur de site, il faut maîtriser de nombreux aspects différents. Il est donc logique que, parfois, vous deviez résoudre un problème que vous ne savez pas traiter vous-même. Mais les ingénieurs de projet – qui ont des connaissances plus approfondies – sont toujours prêts à apporter leur aide, quel que soit leur emploi du temps à ce moment-là. Cette collégialité est géniale et essentielle."

Virginie Vanhercke - BIM modeller

"Ce qui est bien dans mon travail de modélisateur BIM, c'est de m'assurer que le puzzle en 3D est correct, qu'un plan bien coordonné est fourni. Si le chef de projet et le client sont satisfaits, c'est la cerise sur le gâteau. Il est toujours agréable de recevoir des commentaires positifs. Lors des réunions annuelles sur le développement, vous recevez évidemment des réactions à la fois positives et négatives, mais ce sont surtout les points positifs qui sont mis en avant. Cela motive d'entendre que vous allez bien. Ils veulent toujours que vous tiriez le meilleur de vous-même. 

Pourquoi recommanderais-je un emploi chez Ingenium? Pour l'atmosphère positive, la collégialité et les possibilités de développement qui vous sont offertes ici. Et, bien sûr, aussi pour les grands projets, que vous voyez se développer de la conception à la réalisation".

PIETER DE KIMPE & MARC LAMBERT - TTAS EN GERRIT WALCKIERS - INGENIUM

Marc : "TTAS est l’abréviation de 'Theatre Techniques Advice and Study'. Ce dernier mot est très important, car nous ne nous contentons pas de donner des conseils. Nous resterons à bord jusqu’à la réception des travaux, jusqu’à ce que tout soit prêt pour la première représentation."

Pieter : "Ce n’est pas un hasard si nous avons ajouté 'Theaterbouw' à TTAS. Ma spécialité, c’est la visibilité. Dans 9 projets sur 10, nous concevons le plan de la salle pour l’architecte. Nous intervenons dans tout, de la taille des loges au nombre de toilettes." (rires) "Le contact entre le public et le spectacle – littéralement la distance entre le premier rang et le devant de la scène – fait toute la différence entre une bonne et une mauvaise salle. Tout est basé sur un seul principe simple : la voix des acteurs secondaires doit aussi atteindre le fond de la salle. Il est également important que le spectacle se déroule sans accrocs et que tout le matériel technique puisse rentrer et sortir de manière fluide. C’est la raison pour laquelle, dans chaque projet, nous impliquons également les techniciens de salle qui devront faire fonctionner l’ensemble en conditions réelles.

La meilleure façon de procéder n’est certainement pas d’imposer une solution venue d’en haut, sans dialogue avec les gens de terrain. Nous veillons à ce que l’architecte puisse réaliser la meilleure conception sur la base de nos données, sans qu’il doive personnellement savoir tout ce qui se trouve dans la tour de scène. Il peut être assuré que tout sera en ordre et que tout fonctionnera comme il se doit."

"La reprise de TTAS Theaterbouw par Ingenium il y a quelques années était une étape logique. Jeunes sexagénaires, nous avons estimé qu’il était important que les connaissances que nous avons acquises au cours du dernier quart de siècle ne soient pas perdues lorsque nous nous arrêterons."

Gerrit Walckiers : "Je travaille chez Ingenium depuis 2016 en tant qu’ingénieur de projet spécialisé en électricité. Mais le monde de la musique et du théâtre occupe une place importante dans ma vie depuis longtemps. En tant que technicien de scène bénévole pour la petite compagnie gantoise Barraca, j’ai appris à connaître toutes les facettes de la technique théâtrale. J’ai également été ingénieur du son pour de nombreux concerts et fêtes. Je suis donc heureux de pouvoir désormais développer cet intérêt chez Ingenium avec mon collègue Pjotr. Croiser l’expertise de TTAS et celle d’Ingenium me paraît extraordinairement fascinant. Marc et Pieter sont des champions absolus dans leur métier pour la construction de théâtres, et nous, nous sommes des pionniers dans des techniques comme l’HVAC. Dans le futur, nous serons sans aucun doute en mesure d’élever encore notre niveau de service au secteur culturel."

Jan Desmet - COO

"Je suis la preuve vivante que l’on peut évoluer dans cette entreprise. Chaque jour apporte son lot d’opportunités, pour que chacun puisse faire les choix qui le rendent heureux. Il faut travailler dur. Avec, parfois, des contretemps, qu’il faut arriver à surmonter. Et ne pas oublier de célébrer les victoires. Personnellement, je suis heureux de voir les gens progresser et s’épanouir. Je travaille au quotidien pour que chaque personne chez Ingenium soit le plus à l’aise possible, pour que l’on puisse faire ce que l’on aime faire tout en réalisant ses propres rêves."

"Les parrains/marraines et les coachs de projet que l’on attribue aux nouvelles recrues sont essentiels pour moi. Lorsque j’ai commencé ici, dans un petit nid douillet de 20 collègues, j’ai rapidement trouvé ma place. Pour un employé qui commence aujourd’hui chez Ingenium, dans cette grande « maison » qui compte plus de 90 résidents, c’est une tout autre histoire. Il n’est pas toujours facile de trouver la bonne porte où frapper. Il est donc primordial de pouvoir compter sur le soutien de personnes qui peuvent vous montrer le chemin dans l’entreprise."

EDDY DE BAETS - BUSINESS DEVELOPMENT DIRECTOR

Ammar Salah - Project engineer

"En 2011, je me suis retrouvé en Belgique. J'ai obtenu ma licence en génie électrique en Irak avec une maîtrise spécialisée dans les énergies renouvelables. Ingenium m'a promis un emploi dès que j'aurais obtenu mon diplôme. Et c'est ainsi que cela s'est passé : j'ai obtenu mon diplôme le 30 juin et le 4 juillet, j'ai commencé ici. Je voulais travailler ici parce que c'est une entreprise tournée vers l'avenir. Travailler sur la durabilité et les énergies renouvelables... cela ne cesse d'évoluer, tant en théorie qu'en pratique. 

Chaque entreprise a ses propres méthodes et instructions de travail. Au début, il est donc important de trouver son chemin. Je pourrais toujours me tourner vers mon entraîneur pour cela. Même si j'ai posé beaucoup de questions, il a toujours été amical et m'a donné une réponse que je pouvais obtenir. Quand j'ai commencé ici il y a trois ans, environ 80 personnes travaillaient ici. Aujourd'hui, il y en a une centaine, mais cela reste comme une petite famille. Nous sommes très liés". ”

Griet De Mangeleer - Project engineer

"Chez Ingenium, mon travail principal est ingénieur de projet. J'élabore des concepts de A à Z, mais en tant qu'ingénieur senior, j'aide également mes collègues moins expérimentés et je supervise les ingénieurs débutants. Je ne fais plus le travail d'étude plutôt répétitif. En outre, je suis également un expert technique en matière d'assainissement. Je rédige des instructions de travail, je présente des nouveautés, j'organise des cours de formation et je veille à ce que nos documents modèles restent à jour. Depuis 13 ans que je travaille ici, j'ai pu essayer toutes sortes d'emplois et de tâches. La gestion de projet aussi, mais cela ne me convenait pas non plus. C'est ainsi que je suis resté dans l'ingénierie de projet et que je me suis perfectionné. Cela me rassure de savoir que vous pouvez tracer votre propre chemin et essayer des choses.

Nicolas, notre PDG, travaille vraiment sur sa stratégie pour Ingenium. Cela nous donne la certitude que nous serons bien positionnés ici à long terme. De plus, nous continuons à nous développer, ce qui est également important. Après tout, un ingénieur est ambitieux. Mais malgré cette croissance, nous ne sommes pas numéro un ici en tant qu'employé. Tout le monde est vraiment pris en compte. Cette atmosphère familiale crée une bonne atmosphère".