Kazerne Dossin

La Cazerne Dossin a subi une transformation sérieuse afin de devenir un mémorial à part entière pour le Holocauste.

Le gouvernement flamand souhaitait réaliser un projet pour un mémorial, un musée et un centre de documentation sur le Holocauste et les droits de l’homme dans la caserne Dossin à Malines. Le choix du site n’est pas arbitraire. Dans la caserne Dossin on a, pendant la deuxième guerre mondiale, rassemblé Juifs et Tziganes afin de les déporter par train vers les camps de concentration. 
Le bâtiment est classé en tant que monument et est aménagé en appartements, les archives de la ville et le Musée juif de la Déportation et de la Résistance. C’est cette dernière organisation qui est devenu l’utilisateur du nouveau projet. La partie de la caserne qu’utilise l’organisation a subi une rénovation sérieuse. Là sont principalement installés les services administratifs ainsi que les archives climatisées. Face à la caserne, où se trouvait l’ancienne prison citadine, le nouveau musée du Holocauste est érigé. Dans la cave une cafétéria est installée, le rez-de chaussée est dédié aux expositions temporaires. Le parcours de l’exposition permanente est dessiné sur les étages supérieurs. Le dernier étage contient un espace de récollection et un petit auditoire. 
Ingenium a conçu les équipements techniques en tenant compte du caractère polyvalent des espaces et de l’intégration esthétique des techniques dans le bâtiment, afin de faire valoir au maximum le caractère sobre des espaces. 
 

 

Projets connexes

Aucun résultat. Veuillez saisir une autre combinaison ou un mot clé différent.