Risk analyses

Les technologies évoluent à la vitesse de l’éclair. La solution proposée aujourd’hui pour faire face à l’avenir s’avère déjà dépassée en très peu de temps. L’équipe dédiée aux analyses des risques au sein du Groupe Ingenium identifie les risques futurs d’un projet énergétique à l’aide d’une analyse de sensibilité, et propose des solutions flexibles, lesquelles vous permettent d’anticiper l’avenir.

Cette flexibilité peut avoir trait à divers aspects. Ainsi, le carburant utilisé – ainsi que l’évolution des coûts, la disponibilité, l’aide accordée par les pouvoirs publics – constitue un facteur crucial au niveau du coût total de propriété relatif à une solution énergétique spécifique. Ainsi, le fait de ne chauffer un bâtiment qu’au biogaz comporte un certain risque si le prix du gaz devait augmenter fortement à l’avenir. En revanche, les réseaux de chaleur offrent une solution à plus long terme. En effet, ces réseaux utilisent aujourd’hui principalement la chaleur de récupération des installations de traitement des déchets, mais pourront également être alimentés par une autre source de chaleur à l’avenir.

D’autres paramètres peuvent aussi être pris en considération, tels que la possibilité de rénover, de réparer ou d’agrandir l’installation à l’avenir. Lors de projets complexes ou de grande envergure, tels que les hôpitaux ou les bâtiments achevés à l’état de gros œuvre, il importe de prendre en compte les modifications de fonctionnement et les évolutions relatives au volume du bâtiment, et ce, dès la conception initiale des installations techniques.

Les concepts et les scénarios proposés par Ingenium tiennent systématiquement compte des risques et des évolutions possibles. Un projet ne sera évolutif que si l’on calcule, dès le départ, les fluctuations du prix des matières premières ou de la maintenance, et que l’on envisage les différents scénarios relatifs à l’évolution des bâtiments.